Bernard Moninot. Ensecrètement

Ecoutez Bernard Moninot

Bernard MONINOT (1949, Le Fay)

L’ensecrètementdésigne une technique de marionnettiste où les mouvements du manipulateur ne sont pas visibles. Le recours à des représentations humaines très stylisées est un moyen de faire un retour à l’enfance et d’évoquer un moment d’origine, où deux sens s’entremêlent, l’écoute et la vision.

Ensecrètement et auparavant, Chambre d’écho(2012-2017) se présentent comme de véritables petits théâtres qui font intervenir plus explicitement le langage ainsi que le mouvement, déployé dans le temps de la mémoire. La phrase à lire dans Ensecrètement, est une citation de Jean-Luc Nancy : « L’étrange mémoire de ce qui ne s’est jamais déposé dans un souvenir ». Ecrite en lettres de miroirs découpés qui tournent sur elles-mêmes comme un moulin à prière. Deux figurines, une femme et un enfant, sont face à face à l’intérieur de deux chambres emboîtées. La plus grande est en toile de soie, ornée des dessins représentant les ombres portées d’un grand lustre absent. Dans la seconde chambre plus petite, les deux personnages dans un énigmatique vis à vis sont séparés par cette phrase qui dit l’ambiguïté de l’oubli, et du manque dans un miroitement de reflets.

Subscribe to our Newsletter
S'inscrire à la Newsletter