Auguste Herbin, Bien, Huile sur toile, 1952, 130 x 89 cm

Auguste Herbin

Né en 1882, Auguste Herbin se tourne vers l’abstraction géométrique en 1917 et s’engage pour sa défense au sein du groupe Abstraction-Création entre 1931 et 1936 puis du Salon des Réalités nouvelles dès l’été 1946. Il s’affirme comme le maître d’un nouvel art abstrait géométrique après la Seconde Guerre mondiale. À plus de 60 ans, il invente un « alphabet plastique » qui donne naissance à un langage spécifique, créant ses signes, son vocabulaire et sa syntaxe. Ses « anticipations audacieuses » exercent une influence décisive sur de nombreux artistes, comme Vasarely ou Jo Delahaut qui bannit largement la courbe de ses recherches plastiques, trop associée à l’organique.

Collection Fondation Gandur pour l'Art

Pour plus d’information : un catalogue a été publié à l’occasion de l’exposition Au cœur de l’abstraction. Collection Fondation Gandur pour l’Art
Edition : Fondation Maeght
Préfaces : Adrien Maeght et Jean Claude Gandur
Textes : Yan Schubert et Lucie Pfeiffer
Reproductions couleurs de toutes les œuvres
184 pages

Subscribe to our Newsletter
S'inscrire à la Newsletter