Julio Gonzalez, Personnage debout, 1932-1935, fer, 158 x 74 x 29 cm

Personnage debout

Si l’utilisation du fer en sculpture est aujourd’hui banale et ne surprend plus, il faut pourtant se souvenir que ce matériau a permis de dégager les artistes des contraintes du bronze ou du marbre, et qu’il a ouvert de nouvelles voies aux formes contemporaines. Cette liberté, c’est à Julio Gonzalez qu’on la doit.

Julio Gonzalez (1876-1942)

Il est peintre, sculpteur, architecte, verrier, faïencier, meublier. Il forge, martèle, repousse le fer, le cuivre, l’or, le bronze, l’argent. Alexandre Mercereau, 1922

Artisan ferronnier, peintre et dessinateur de talent, González se distingue comme l’un des artistes les plus innovants du 20e siècle avant tout par sa sculpture en fer. Rompant les frontières entre pratiques artistiques et industrielles, González réussit à « dessiner dans l’espace » avec le fer, intégrant l’espace comme un élément constructif essentiel dans ses compositions. 

Subscribe to our Newsletter