Jean Dubuffet, Faits et raisons, 1976, acrylique sur papier entoilé, 183 x 213 cm

Faits et raisons

Ce tableau est divisé en plusieurs registres qui ne correspondent pas à une narration. A l’opposé des « faits » et de la « raison », qui selon Dubuffet ont imposé aux artistes une méthode de représentation savante et contraignante, les figures, les choses, le monde, les formes, frappent ici par leur présence brute dont la signification ne veut pas s’imposer. En haut à gauche, un personnage de profil à l’œil écarquillé semble perdu dans un paysage, alors qu’à droite au centre, un groupe d’individus compose une société que l’on devine animée, par les gestes et les regards expressifs, mais sans décor. Différentes zones de motifs cloisonnés non figuratifs interviennent en papiers collés superposés et remplissent l’espace à la fois morcelé et unifié par le traitement graphique en noir et blanc, en pleins et vides confondus.

Jean Dubuffet (1901-1985)

Peintre et un sculpteur connu pour être le fondateur du mouvement de l’art brut. Né Jean Philippe Arthur Dubuffet le 31 juillet 1901 au Havre, Dubuffet étudie à l’Académie Julian avec Raoul Dufy, Suzanne Valadon et Fernand Léger en 1918, mais quitte sa formation après six mois. Il retourne à l’art au début des années 1940 et forme la Compagnie de l’Art Brut (1948 – 1951, restaurée en 1962) avec André Breton, Slavko Kopac, entre autres. Il meurt le 12 mai 1985 à Paris à l’âge de 83 ans et la Fondation Jean Dubuffet, créée en 1973 dans le Val-de-Marne, continue de présenter ses œuvres.

Subscribe to our Newsletter