Menu

Jean DUBUFFET

(1901 - 1985)


Né au Havre dans une famille de commerçants, Jean Dubuffet y étudie à l’école des Beaux-Arts, puis part à Paris, où, après un bref passage à l’académie Julian, il décide de travailler seul. Plusieurs interruptions de son œuvre de peintre sont dues à une remise en question très douloureuse de l’académisme et de la culture en général. Il reprend l’affaire familiale de négoce en vins. Après avoir été mobilisé en 1939 il retrouve définitivement son activité artistique en 1942. Il diversifie les techniques, dessin, peinture, sculpture monumentale, lithographie, s’ouvre à nouveau à la culture parisienne, découvre le jazz. Il crée la compagnie de l’art brut après un voyage au Sahara algérien. Suit son ouvrage, L’art brut préféré aux arts culturels, et, plus tard, Asphyxiante culture. De 1962 à 1974, le cycle de L’Hourloupe introduit un système tout d’abord automatique et qu’il finit par contrôler, de formes où le fond et les figures, les pleins et les vides deviennent indiscernables.