Menu

Alan DAVIE

(1920 - 2014)


Né en Ecosse dans une famille d’artistes, Alan Davie étudie au Collège of arts de la Royal Academy d’Edimbourg à partir de 1937, et expose très tôt dans cette ville. Sa curiosité l’oriente vers la poésie anglo-saxonne et aussi chinoise, les arts primitifs, ainsi que la musique, et il joue de plusieurs instruments, principalement du jazz. A la fin des années 1940 il voyage en Europe grâce à une bourse et rencontre en Italie Peggy Guggenheim, qui l’encourage et lui fait connaître Jackson Pollock, inventeur américain de l’action painting, découverte déterminante à un moment où il hésite entre l’art et la musique. Sa peinture montre une liberté venue des influences conjuguées du surréalisme et de l’expressionnisme abstrait, et des recherches coloristes du mouvement CoBrA (Copenhague, Bruxelles, Amsterdam du nom des villes d’origine de ses fondateurs). Il la structure en utilisant le graphisme primitiviste du premier cubisme.

La Fondation conserve dans ses collections une peinture de l'artiste, don de l'artiste en 1967.