Menu

Pol BURY

(1922 - 2005)


« Il peut être satisfaisant d’intervenir dans la respectable ordonnance de la géométrie, des décors, des visages et s’imaginer ainsi qu’on peut chatouiller la pesanteur », disait Pol Bury (1922-2005).

Marqué par Calder, Pol Bury abandonne la peinture en 1953 pour se consacrer au mouvement. Il érige en 1978 une fontaine dans les jardins de la Fondation Maeght, entre la chapelle et le café F. Cette œuvre est composée de tubes articulés et mobiles en acier inoxydable. Une petite pompe invisible assure la montée de l’eau au centre de la structure métallique. L’eau, en descendant, remplit lentement chaque tube jusqu’à provoquer un mouvement de bascule, brusque et imprévisible, et la chute de l’eau dans la vasque de la fontaine. Le tube ainsi allégé remonte et regagne sa position première jusqu’à ce que l’eau l’emplisse et l’incline de nouveau. Dans un cliquetis léger qui se mêle au murmure de l’eau, les multiples bras de la fontaine se meuvent selon le vent et la poussée du liquide.

 

Fontaine
Fontaine, 1978

Acier inoxydable
Don de l'artiste, 1978
Collection Fondation Maeght