Menu

Anna-Eva BERGMAN

(1909 - 1987)


Née à Stockholm en 1909, de mère norvégienne et de père suédois, Anna-Eva Bergman passe son enfance et son adolescence en Norvège après le divorce de ses parents. Elle étudie à Oslo (1926-1928), d'abord à l'Académie des arts appliqués, puis aux Beaux-Arts. Elle continue ses études à Vienne, puis à Paris en 1929 ; elle est un temps élève dans l'atelier d'André Lhote. La même année, elle épouse l’artiste Hans Hartung à Dresde où a lieu sa première exposition personnelle à la galerie Heinrich Kuhl. Fuyant la montée du nazisme, le couple s’installe dans l’île de Majorque aux Baléares de 1932 à 1934. A la suite de graves problèmes de santé puis de son divorce en 1938, elle décide de retourner en Norvège, où elle travaille comme journaliste et illustratrice. Elle se remarie en 1944 avec l’écrivain Frithjof Lange et illustre plusieurs livres dont un de son époux. Pendant plusieurs années, elle abandonne la peinture et se consacre à l’étude de la géométrie, des mathématiques et surtout du nombre d’or dont elle tente plusieurs applications quand enfin elle reprend la peinture en 1946. Elle recommence à peindre mais sur de nouvelles bases. Ce long arrêt la fait passer de la figuration à l'abstraction. Elle s’est initiée à une pratique très ancienne, la dorure à la feuille d’or, qui va révolutionner sa pratique. Sa première exposition personnelle de peintures abstraites a lieu à la Galerie UKS à Oslo en 1950. Après plusieurs séjours en France, elle choisit, en 1952, de s’y installer définitivement et c’est là qu’elle réalise l’essentiel de son œuvre peint, inspirée à la fois par les lumières et les nuits du sud de la France et par les paysages uniques de la Norvège. Au début des années 50, elle retrouve Hans Hartung à Paris et l’épouse pour la seconde fois en 1957. Ils s’installent à Paris. Elle consacre désormais tout son temps à la peinture et réalise aussi des gravures, des lithographies, des céramiques et des tapisseries. En 1973, Anna-Eva Bergman et Hans Hartung s’installent, définitivement, dans leur propriété « Le Champs des oliviers », à Antibes où ils travaillent tous deux et où sera édifiée leur Fondation. La création de la Fondation Hartung-Bergman, en 1994, répond à un vœu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle a pour objet premier d'assurer la conservation et la connaissance de leurs œuvres. Elle abrite l’atelier des deux artistes et conserve leurs travaux.

Anna-Eva Bergman à la Fondation Maeght
Anna-Eva Bergman à la Fondation Maeght, 1971

La fondation Maeght conserve des peintures et
des dessins de l'artiste dans ses collections.