Menu

Jacques VILLON

(1875 - 1963)


Artiste peintre et graveur, né Gaston Emile Duchamp, Jacques Villon est l'aîné des trois frères Duchamp. Il est initié très tôt à la gravure par son grand-père, Emile Nicolle. Il étudie l'art à la condition de continuer le droit. Installé en 1894 à Montmartre, il s'oriente définitivement vers l'art et précisément les arts graphiques, alimentant de ses dessins et illustrations les journaux parisiens.

Après avoir déménagé de Montmartre pour Puteaux, il se met à travailler la pointe sèche et la gravure en creux. Il forme, à partir de 1911, avec ses frères Raymond et Marcel Le groupe de Puteaux, qui réunira des artistes comme Picabia, Delaunay, Léger… Le nom "Section d'or" sera également utilisé pour ce groupe, en référence à leur recherche de l'harmonie, des formes idéales et au nombre d'or de la Renaissance. En 1942, il rencontre Louis Carré qui devient son marchand et lui consacre une exposition personnelle en décembre 1944. Il s’occupera de sa carrière jusqu’à sa mort.

Jacques Villon réalisera, de 1922 à 1930, des gravures d’interprétation des œuvres de Manet, Cézanne, Picasso, Matisse… concevra des décors, des vitraux (cathédrale de Metz, 1956), et peindra près de 700 toiles cubistes. En 1956, il est récompensé à la Biennale de Venise.

Luxembourg (étude)
Luxembourg (étude), c.1935

Encre de Chine et crayon sur papier
31,5 x 44,7 cm
Collection Fondation Maeght