Menu

Jean-Luc PARANT

(1944)


Formé à la sculpture sur bois à l’École Boulle (1961-1966), Jean-Luc Parant organise sa première exposition personnelle en 1963 à l’Hôtel Colbert de Torcy à Paris où il expose 84 bas-reliefs d’yeux en cire de couleur. Ces yeux deviennent plus tard des boules, d’abord en cire, puis en terre modelée. Il se nomme alors lui-même « fabricant de boules et de textes sur les yeux ». Ce répertoire élémentaire qu’il s’est choisi, boules et yeux, façonne son travail artistique et littéraire.

À 17 ans, il rencontre Titi qui devient sa femme et son alter-ego artistique. En 1971 ils s’installent au château de Rieuchaud dans la Drôme, sorte de résidence d’artistes. Il y expose pour la première fois les boules qu’il façonne. En 1973, Jean-Luc Parant est lauréat du prix Fénéon en même temps que l’artiste Bernard Moninot – prix accordé tous les deux ans à un jeune écrivain et à un jeune artiste que l’on aide ainsi à poursuivre sa formation. Grâce à la dotation de ce prix et à l'achat par le Fonds National d'Art Contemporain de ses 147 premières boules et de leurs textes (exposés à Beaubourg de 1977 à 1979), il achète « Le Bout des bordes ou la Maison de l’Art Vivant », qui devient le lieu de vie et de travail de la famille Parant. La Maison de l’Art Vivant est l’autre nom du Bout des Bordes en hommage à la revue éponyme d’Aimé Maeght dans laquelle était paru l’un des tout premiers articles sur le travail de Jean-Luc Parant. Poursuivant une œuvre double d’artiste et d’écrivain, il est depuis la fin des années 80 l'auteur d'installations faites de centaines de boules de terre cuite ou de cire à cacheter.

Jean-Luc Parant vit et travaille dans le sud de la France à Buis-les-Baronnies (Drôme). Titi et Jean-Luc Parant mènent depuis de longues années un travail commun. Complicité, partage, tout le travail de Titi Parant est un dialogue constant avec celui de Jean-Luc.

Le fonds Jean-Luc Parant déposé à l’IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine) rassemble l’ensemble de ses publications, des manuscrits et des notes, de la correspondance et des photographies, ainsi que quelques œuvres originales (tableaux-reliefs, boules, objets).

6 dessins : 44429 petites boules, 29603 petites boules, 19868 petites boules, 39382 petites boules, 34307 petites boules, X petites boules total à faire par celui qui regarde
6 dessins : 44429 petites boules, 29603 petites boules, 19868 petites boules, 39382 petites boules, 34307 petites boules, X petites boules total à faire par celui qui regarde, 1973

La Société des Amis a fait don de 6 dessins de l'artiste en 2009 à la Fondation.