Menu

Pierre ALECHINSKY

(1927)


Pierre Alechinsky naît le 19 octobre 1927 à Bruxelles. Il étudie de 1944 à 1948 l'illustration du livre, la typographie, les techniques de l'imprimerie et la photographie à l'Ecole nationale supérieure d'Architecture et des Arts visuels de La Cambre à Bruxelles. En 1945, il découvre les œuvres de Michaux, de Jean Dubuffet et des surréalistes. C'est également le début de son amitié avec le critique d’art Jacques Putman, qui lui consacrera de nombreux écrits. Il commence à peindre en 1947 et devient membre du groupe « Jeune Peinture belge », avec notamment Louis Van Lint, Jan Cox et Marc Mendelson. La même année a lieu sa première exposition de peintures au sein de la galerie Lou Cosyn de Bruxelles. Il fonde avec Olivier Strebelle, dans une maison communautaire, les Ateliers du Marais. Après sa rencontre avec le poète Christian Dotremont, Alechinsky s'implique dès 1949 dans le groupe CoBrA (COpenhague, BRuxelles et Amsterdam) avec également Karel Appel et Asger Jorn. Il participe à la première grande exposition du mouvement au Stedjelijk Museum d’Amsterdam et prend part activement à la réalisation de la revue éponyme. En 1951, année de la dissolution du mouvement CoBrA, il s’installe à Paris, où il côtoie les surréalistes. Il complète sa formation de graveur en expérimentant de nouvelles techniques de gravure à L’Atelier 17 dirigé par Stanley William Hayter en 1952. C'est l'époque où il se lie d'amitié avec Alberto Giacometti, Bram van Velde et Victor Brauner.

 

Le Cobra de 1966 représenté en mouvement autant par sa forme que par la dynamique de sa facture le faisant cracher une matière indéfinissable et intitulé Cobra vivant fut une des premières œuvres de Pierre Alechinsky combinant encre et acrylique et fut offert par l’artiste à la Fondation Maeght en 1982.

Pierre Alechinsky à la Fondation Maeght
Pierre Alechinsky à la Fondation Maeght, 1982

La Fondation Maeght conserve dans ses collections deux peintures, l'une est un don de l'artiste en 1982 et l'autre fut offerte par la Société des Amis de la Fondation Maeght en 2009, ainsi que des dessins et des lithographies.