Menu

Fabrice HYBER

(1961)


Fabrice Hyber s’intéresse aux états intermédiaires. Le corps prend une part décisive dans ce jeu de Mutation (titre de sa première exposition en 1986). Les Hommes de Bessines expriment cette préoccupation de même que le choix de la fluidité qui parcourt le travail de Fabrice Hyber, un flux que rien n’arrête. A l’origine, une commande publique de la commune de Bessines en Poitou-Charentes (1986). Fabrice Hyber y propose une petite sculpture anthropomorphe dont les orifices corporels qui informent le cerveau crachent de l’eau. Haut de 86cm, ce petit personnage ordinaire fait office de fontaine qui relie notre nature à un espace extraterrestre comme il peut en être dans l’œuvre de Miró. Depuis 1991, les Hommes de Bessines envahissent peu à peu des villes en France comme à l’étranger. Grâce à l’aide de la Galerie Jérôme de Noirmont, la Fondation Maeght présente en 2012 lors de son exposition de Peintures homéopathiques, 15 Hommes de Bessines dans ses jardins ; 5 viendront rejoindre la collection de la Fondation Maeght. Fabrice Hyber vit et travaille à Paris.

Hommes de Bessines
Hommes de Bessines, 1986-2012 (création-edition)

Bronze peint
86 cm de haut
Collection Fondation Maeght