Menu

Valerio ADAMI

(1935)


Valerio Adami est l’un des représentants majeurs de la Figuration Narrative qui s’épanouit à Paris à partir de l’exposition fondatrice organisée par Gérald Gassiot-Talabot en 1964 au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.

Formé à Milan (Académie des Beaux-Arts de Brera) entre 1951 et 1954, ses premières années sont marquées par des orientations expressionnismes et surréalistes. Adami imagine cependant, au début des années 1960, une figuration singulière avec laquelle il représente l’Italie à la Biennale de Venise de 1968, également consacrée à l’ARC du musée d’Art moderne de la Ville de Paris en 1970. Sa peinture se caractérise par un dessin à la ligne claire dont la lisibilité est souvent contrariée par une répartition chromatique cultivant des contrastes acides, aménagée sur toute la surface picturale.

Proche de la bande dessinée et de l’imprimé cher au Pop Art américain caractérisé par l’absence totale de repentir, Adami utilise les codes esthétiques d’une époque pour rendre plus accessible la dimension mentale de la peinture.

Valerio Adami a longtemps travaillé en série puisant son inspiration dans l’iconographie et la documentation photographique journalistique. Dans les années 1970, il inaugure une série de portraits de personnages célèbres (Sigmund Freud, James Joyce, Walter Benjamin, Henri Matisse, Pierre Boulez, Isaac Babel) et un ensemble de paysages d’intérieurs où il campe des fragments de scènes de genre qui marquent les débuts de ses travaux sur la mémoire en tant que faculté cognitive. Ses figures segmentées insufflent au tableau une atmosphère étrange, proche du rêve et des constructions produites par l’inconscient. 

Adami peint en aménageant l’espace pictural comme se dévoile le dédale de l’espace mental, dans le cadre d’un processus analytique basé sur le souvenir. Ses architectures de plans et associations d’espaces dans l’espace nécessitent des va-et-vient, sauts et retours de fragment en fragment.

Valerio Adami à la Fondation Maeght
Valerio Adami à la Fondation Maeght, 2011

La Fondation Maeght conserve des peintures, dessins et lithographies de l'artiste dans ses collections.