Menu
Collection Bernard Massini

Collection Bernard Massini

19 janvier - 17 mars 2013

« De la beauté comme une invitation à la relation. (...) De toute manière, la beauté nous fait sortir de nous-mêmes en suscitant en nous une émotion profonde. E-motion ; littéralement : "être mu hors de soi" pour se relier à l'autre » - Georges Haldas.

Du 19 janvier au 17 mars 2013, la Fondation Maeght présente la collection de Bernard Massini. 36 artistes contemporains sont réunis, d'Assan Smati à William Wegman, dans cette exposition qui présente peintures, sculptures et dessins, dont plusieurs ensembles de grand format. Les 70 œuvres choisies parmi les 450 de la collection interrogent, chacune à sa manière, la confiance et le doute qu'inspire l'être humain.

Beauté, énergie, mouvement vers l'autre, quête de sens : E-motion

Avec le mot de l'écrivain suisse Georges Haldas (Le Soleil et l'absence, Carnets 1987, Bibliothèque de l'âge d'homme, 1991), le titre de l'exposition dégage trois dimensions majeures des œuvres présentées : l'énergie, le mouvement vers autrui et la connaissance par les émotions.

Le parcours de l'exposition s'articulera en une dizaine d'espaces qui sont autant de questions posées à la sensibilité comme à la raison humaine : la souffrance, l'intimité, la guerre, le désir, l'attente, la religion, le pouvoir, le silence, la métaphysique.

Un regard sur des grandes œuvres de la scène contemporaine

La trentaine d'artistes présentés figurent parmi les plus talentueux de la scène contemporaine nationale et internationale, jeunes ou très confirmés :

Jean-Michel Alberola, Pat Andrea, Ronan Barrot, Vincent Bizien, Jean-Luc Blanc, Louis Cane, Denis Castellas, René Collamarini, George Condo, Vincent Corpet, Marc Desgrandchamps, Helmut Dorner, Stef Driesen, Bernard Dufour, Valérie Favre, Grégory Forstner, Gérard Garouste, Ludger Gerdes, Leon Golub, Markus Hansen, Anton Henning, Philippe Mayaux, Emile Marzé, Ronald Ophuis, Djordje Ozbolt, Gérald Panighi, Stéphane Pencréac'h, Joyce Pensato, François Ribes, Assan Smati, Djamel Tatah, Mitja Tušek, William Wegman, Alun Williams et Gerard Williams, Cristof Yvoré.

Une collection majeure

Passionné d'arithmétique, Bernard Massini, niçois, est neurochirurgien. Son parcours artistique, qu'il définit comme « expérimental », est celui d'un autodidacte dont le regard s'est d'abord structuré grâce à la fréquentation des musées, avant de se nourrir de sa relation avec les artistes. Si plusieurs d'entre eux travaillent en France, Bernard Massini a également construit des liens étroits avec les scènes allemande et américaine, présentes dans l'exposition.

Privilégiant la fidélité à travers des choix affirmés, sa collection compte 450 œuvres de la quarantaine d'artistes qu'il défend. Elle procède d'une quête de sens concernant l'existence humaine, dans son ambivalence. « Je suis ému par le sens profond, caché, d'une œuvre. J'aime ce rapport à la complexité, qui engage le dedans et le dehors des choses ». Elle compte principalement des œuvres figuratives, tout en laissant une place à certaines formes de l'abstraction quand celles-ci posent les questions qui retiennent Bernard Massini.

Le catalogue de l'exposition sera préfacé par Bernard Ceysson, Guitemie Maldonaldo et Olivier Kaeppelin.

Découvrez les vidéos de l'exposition sur Creativtv.net