Menu

Vassily KANDINSKY

(1866 -1944)


Vassily KANDINSKY

Peintre, graveur et théoricien de l’art, né à Moscou le 16 décembre 1866 et mort à Neuilly-sur-Seine le 13 décembre 1944.

Kandinsky passe son enfance à Odessa. Il choisit d’étudier le droit et l’économie à l’université de Moscou et ne commence des études de peinture qu’à l’âge de 30 ans. En 1896, il s’installe à Munich où il étudie à l’Académie des Beaux-Arts. Il retourne à Moscou en 1918 après la Révolution russe. En conflit avec les théories officielles de l’art, il retourne en Allemagne en 1921. Il y enseigne au Bauhaus à partir de 1922 jusqu’à sa fermeture par les nazis en 1933. Il émigre alors en France et y vit le reste de sa vie, acquérant la nationalité française en 1939. Réfugié à Paris, il y est pratiquement inconnu.

Le Musée des écoles étrangères, alors situé au Jeu de Paume, fait pourtant l’acquisition en 1937 d’une gouache peinte l’année précédente. Cet achat, qui intervient au moment où les nazis montrent à Munich « L’art dégénéré », rend confiance à Kandinsky. Les œuvres de cette période parisienne se caractérisent, comme pour le Nœud rouge de 1936 (huile sur toile, 89 x 116 cm, collection Fondation Marguerite et Aimé Maeght), par une dominante de lignes courbes et des références marquées au monde de la biologie, et des planches scientifiques qui analysent amibes, larves et autres invertébrés marins.

Le Noeud rouge
Le Noeud rouge, 1936

Huile sur toile
89 x 116 cm