Menu

BALTHUS (Balthasar Klossowski de Rola, dit)

(1908 - 2001)


BALTHUS (Balthasar Klossowski de Rola dit) (1908, Paris – 2001, Rossinière, Suisse)

Peintre français d'ascendance polonaise par son père et russe par sa mère (tous deux ressortissants prussiens), Balthus naît à Paris en 1908. Sa famille est contrainte de quitter la France au début de la guerre du fait de leur nationalité. Recueillie dans un premier temps par le professeur Jean Strohl à Zurich, la famille s’installe par la suite à Berlin. En 1917 ses parents se séparent, Balthasar se fixe, avec son frère et sa mère, à Genève après quelques mois passés à Berne. A 12 ans, Balthus publie ses premiers dessins dans un recueil préfacé par Rilke, intitulé Mitsou, du nom d'un chat qu'il avait trouvé puis perdu. Les quarante dessins du recueil sont précédés des lettres, rédigées en français par Rilke, adressées à Balthus de 1920 à 1926. La famille s’installe de nouveau à Berlin en 1922. Au printemps 1924, Balthus part pour Paris. Il fait la connaissance de Pierre Bonnard et de Maurice Denis qui lui conseillent de copier les œuvres de Poussin au Louvre après qu’il leur ait montré ses dessins. Cette année-là il rencontre également sa future épouse, Antoinette de Watteville, alors âgée de douze ans. Il fréquente en élève libre la Grande Chaumière à Paris. Grâce au mécénat du professeur Strohl, il passe en 1926 l’été en Italie afin d’étudier les peintres de la Renaissance. Il copie les fresques de Della Francesca et Masaccio-Masolino. La galerie Förter de Zurich lui offre de participer à sa première exposition en 1929. Balthus présente une dizaine de tableaux au côté des œuvres de Toni Ciolino et des lithographies de Gregor Rabinovitch. En 1933, il rencontre à Paris, le poète Pierre-Jean Jouve, Derain, Giacometti, Picasso. Quelques années plus tard, celui-ci acquerra Les Enfants Blanchard. Après des scènes de la vie quotidienne, des paysages et des portraits, il peint de très jeunes filles dénudées et expose à la galerie Loeb La leçon de guitare (1934) qui fait scandale. L’année 1935 est très créatrice : les décors et les costumes des Cenci d’Artaud lui sont confiés, il publie huit de ses illustrations pour Wuthering Heights dans la revue Minotaure. Il épouse le 2 avril 1937 Antoinette de Watteville mais ils se sépareront en 1946. Il quitte Paris en 1953 et s’installe au château de Chassy grâce à l’appui d’un groupe de collectionneurs et de marchands. En 1961, il est nommé directeur de l’Académie de France à la Villa Médicis par le ministre de la Culture, André Malraux. Il commence aussitôt la restauration de l’édifice puis de ses jardins. Envoyé en mission au Japon par Malraux, il y rencontre sa future femme Stesuko Ideta qui le suit à Rome. Ils se marient au Japon en 1967. Il acquiert le Grand Chalet de Rossinière en Suisse où il s’installe et où sera inaugurée la Fondation Balthus en 2001. Balthus décède un mois après l’inauguration le 18 février 2001.

Katia dans un fauteuil
Katia dans un fauteuil, 1970-1971

Crayon sur papier de couleur
100 x 70 cm
Don de la Société des Amis, 2009
Collection de la Fondation Maeght