Menu
Les Amis et la Fondation

Les Amis et la Fondation

17 décembre 2011 - 18 mars 2012

Jean-Michel Alberola, Pierre Alechinsky, Pat Andrea, Arman, Eduardo Arroyo, Balthus, Miquel Barceló, Anna-Eva Bergman, Louis Cane, Kin-Chung Chan, Tibor Csernus, Henri Cueco, Jean Degottex, Erró, Denise Esteban, Jean-Michel Folon, Franta, Lars Fredrikson, Wolfgang Gäfgen, Lionel Godart, Simon Hantaï, Joël Kermarrec, Christopher Kilmartin, Peter Klasen, Jean Le Gac, Michaël Lechner, Anne Madden, Brice Marden, François Martin, Jean Messagier, Jean-Michel Meurice, Henri Michaux, Bernard Moninot, Jacques Monory, Dennis Oppenheim, Jean-Luc Parant, Titi Parant, Ernest Pignon-Ernest, Louis Pons, Paul Rebeyrolle, Antonio Recalcati, Jesús Rafael Soto, Pierre Soulages, Peter Stämpfli, Sam Szafran, Gérard Titus-Carmel, Anne Tréal-Bresson, Raoul Ubac, Vladimir Velickovic, Jan Voss.

 

Collection dans la collection. La Fondation Marguerite et Aimé Maeght présente, du 17 décembre 2011 au 18 mars 2012, l’ensemble des oeuvres acquises pour elle par ses Amis. La qualité des choix effectués reflète une sensibilité, une diversité, une curiosité qui confèrent une grande valeur à cet ensemble de près de cent oeuvres réunissant 50 artistes. Il est présenté pour la première fois dans son intégralité à l’occasion des 45 ans de la Société des Amis, créée dès 1966 par Marguerite Maeght, et qui vient de faire l’acquisition d’une oeuvre de Philippe Perrin, Under the Gun (2010), que le public pourra découvrir en marge de cette exposition.

 

 

Questionnement. « Cet ensemble propose une vision des grandes questions posées par l’art sur l’individu, les idées et les formes depuis près d’un demi-siècle » déclare Olivier Kaeppelin, commissaire de l’exposition et directeur de la Fondation Maeght. Sans prétendre au panorama de l’histoire de l’art des cinq dernières décennies, l’exposition offre une approche poétique, esthétique des questions posées par les artistes. Dans cet esprit, Olivier Kaeppelin en propose une lecture en 7 chapitres qui invitent à une approche thématique de l’ensemble.

 

 

L’inspiration de la peinture et de la ligne

Questionnements esthétiques formels sur la peinture et le dessin autour de Pierre Soulages, Brice Marden, Anna-Eva Bergman, Jean Degottex, Simon Hantaï, Jean Messagier, Jean-Michel Meurice, Louis Cane.

Corps réel, corps virtuel : corps funambule

Interrogations sur le corps et sa représentation, ses différents états, ses modifications autour de Ernest Pignon-Ernest, Jean Messagier, Pat Andrea, Franta, Miquel Barceló, Louis Pons, Paul Rebeyrolle, Vladimir Velickovic.

L’addition, la superposition, peut-être le rythme et la danse

Pour la première fois depuis 1994, Pénétrable de Jesús Rafael Soto sera remonté dans les jardins de la Fondation. Sur ce thème, les espaces intérieurs proposeront également les oeuvres d’Arman, Pierre Alechinsky, Erró, Lars Fredrikson, Henri Michaux, Jean-Luc Parant, Titi Parant et Jan Voss.

La forme mentale (« clos ton oeil physique »)

« Clos ton oeil physique afin de voir d’abord ton tableau avec l’oeil de l’esprit, ensuite fais monter au jour ce que tu as vu dans la nuit » (Caspar-David Friedrich cité par André Breton dans L’Art dans la nuit).

Jean-Michel Alberola, Wolfgang Gäfgen, Jean Le Gac, Jacques Monory, Gérard Titus-Carmel, Bernard Moninot, François Martin, Joël Kermarrec, Dennis Oppenheim.

Etude pour le secret

Certaines oeuvres se confrontent à ce qui ne peut se dire, à des espaces scel lés en chacun de nous. T-S Eliot s’est approché de cette question, cherchant à écrire « la parole improférée » comme ces artistes qui créent ces formes silencieuses. Balthus, Tibor Csernus, Henri Cueco, Denise Esteban, Christopher Kilmartin, Sam Szafran, Raoul Ubac.

Un pas au-delà

Qu’y a-t-il derrière le réel ? Cette question traverse l’oeuvre de Jim Jarmusch. Y a-t-il des réels magiques, des réalismes poétiques, des énigmes abstraites qui traversent les lieux et les esthétiques de nos vies quotidiennes ? Chan Kin-Chung, Lionel Godart, Michaël Lechner, Anne Madden, Anne Tréal-Bresson.

L’évidence du sujet

Un ramoneur, une charnière, un pneu, un encadrement, un sillon… comment les artistes énoncent-ils leur sujet et s’en saisissent ? Eduardo Arroyo, Jean-Michel Folon, Peter Klasen, Antonio Recalcati, Peter Stämpfli, Gérard Titus-Carmel, Raoul Ubac.

 

L’amitié au coeur de la Fondation Maeght

« L’amitié a toujours été et sera toujours au coeur de la Fondation Maeght et de ses collections », souligne Adrien Maeght, président de la Fondation. Ces liens entre Marguerite et Aimé Maeght et les artistes ont été à l’origine même de la Fondation. Ces valeurs ont toujours été le moteur de leurs choix artistiques.

En 1966, Marguerite Maeght, entourée et soutenue par quelques passionnés, crée la Société des Amis de la Fondation Maeght. La collection présentée aujourd’hui témoigne de l’amitié, des valeurs, de la complicité intellectuelle et de l’engagement entre la Société des Amis et la Fondation Maeght.

La toute récente acquisition d’une oeuvre de Philippe Perrin, Under the Gun (2010) exprime la vitalité de la Société des Amis et son intacte curiosité à l’égard de la création artistique actuelle. Cette oeuvre est exposée pour la première fois dans la Fondation et vient compléter l’exposition « 50 Artistes, une collection ».

 

Catalogue d’exposition : lithographies originales de Erró, Peter Klasen, Jean Le Gac et Jacques Monory

L’ouvrage « Les Amis et la Fondation, une collection » présente l’intégralité des oeuvres de cette « collection dans la collection », accompagnées d’un texte d’Olivier Kaeppelin. Les artistes Erró, Peter Klasen, Jean Le Gac et Jacques Monory ont chacun réalisé chacun une lithographie originale signée et numérotée pour l’édition luxe du catalogue de l’exposition (tirage limité à 100 exemplaires).

 

A propos de la Société des Amis de la Fondation Maeght

La Société des Amis assure depuis 45 ans la continuité d’une présence fondamentale pour la vie d’une fondation entièrement privée. La Société des Amis, présidée par François de Rancourt, réunit plus de 1.000 adhérents de différentes nationalités. Devenir Ami(e) de la Fondation Maeght, c’est contribuer, en France et à l’étranger, au rayonnement d’une des plus grandes fondations d’art moderne et contemporain et à l’enrichissement de ses collections. Les Amis de la Fondation Maeght bénéficient d’avantages qui leur sont réservés : entrée annuelle gratuite pour une ou plusieurs personnes, sorties et voyages culturels, visites commentées et conférences.

www.amis-fondation-maeght.com